L'histoire du Musée

InaugurationUn musée pour les Sapeurs Pompiers du Jura. Une idée vieille de plus de dix ans, puisque dès sa mise en place le 11 avril 2000, la commission Histoire de l’UDSPJ, souhaitait trouver des locaux pour rassembler les véhicules et matériels anciens ayant servi dans le Jura.

Après plusieurs démarches infructueuses, une perspective naissait lors de la 13ème édition de Ruralissimo ayant pour thème « la Belle histoire des Sapeurs Pompiers » le 6 juillet 2003, fête organisée par l’Association du Patrimoine Rural Jurassien à Saint Aubin.

Six ans de démarches et six mois de travaux plus tard, le musée ouvrait enfin ses portes au public le 25 avril 2010.

vue depuis l'entréeLe bâtiment d’une surface de 950 m2, construit sur le site de la Maison du Patrimoine, est la propriété de la commune de Saint Aubin qui a assuré le financement via les subventions de l’Etat et des collectivités territoriales (coût 313 000 euros HT auxquels il faut rajouter des frais de raccordement aux réseaux). La pose de la première pierre le 5 juillet 2009 (relatée dans Le Sapeur Pompier du Jura n° 51) était l’occasion de remercier les représentants de l’Etat et des collectivités pour leur concours financier.

L’Union Départementale qui gère le musée, est locataire de la mairie, location formalisée par un bail emphytéotique de 99 ans en contrepartie du versement d’un loyer unique de 15 000 euros. La responsabilité du musée est confiée à Frédéric POUTHIER, administrateur et chef du centre de Saint Aubin. Les membres de la commission Histoire et de la commission des Anciens qui assurent les permanences sont remerciés pour leur disponibilité.

Fred au travailLe musée des Sapeurs Pompiers fonctionne en partenariat avec la Maison du Patrimoine de manière à coordonner les jours et horaires de visites (cf. le musée pratique). Ce partenariat a été formalisé par une convention qui a instauré un comité paritaire de gestion placé sous la présidence du Maire de Saint Aubin (ou de son représentant).

en pleine manoeuvreA l’instar de la Maison du Patrimoine, l’Union Départementale adhère à la convention Juramusées permettant de bénéficier de la publicité du réseau, du guide « Jura - des métiers et des hommes » édité à 20 000 exemplaires et du site web Juramusées. En contrepartie, le tarif de 2, 50 € est réduit de 20 % (soit 2 €) pour la deuxième, troisième et quatrième entrée et gratuite à la cinquième, effectuée dans l’un des vingt musées du département du Jura adhérents du réseau Juramusées et sur présentation du Pass musées.

vue d'ensemble vue d'ensembleIL a été inauguré le 11 septembre 2010. Cette inauguration n’est pas un aboutissement mais une étape vers un musée plus convivial et vivant car il reste encore beaucoup d’aménagements à réaliser.





L'inauguration

Mme MORISOT coupe le rubanSi le nouveau musée des Sapeurs Pompiers de Saint Aubin est déjà ouvert au public depuis le 25 avril de cette année, il manquait une cérémonie pour mettre en lumière la conclusion de ce long projet. Ce fut fait en ce samedi 11 septembre, date de l'inauguration officielle du musée. De nombreux invités avaient répondu présent, qu'ils soient élus, financeurs ou tout simplement Sapeurs Pompiers actifs ou retraités.

Sous un soleil digne d'une excellente journée d'été, c'était d'abord madame MORISOT, accompagnée de sa fille, qui dévoilait le fronton du bâtiment officiellement baptisé par ce geste, du nom de son défunt mari (voir en encadré). Ce geste emprunt d'une certaine émotion, en précédait un autre non moins traditionnel: la coupure du ruban. Madame MORISOT s'acquittait alors de cette tâche dans la bonne humeur, assistée par le député Jean Marie SERMIER et le président Jean RAQUIN et sous le regard des nombreuses autres personnalités présentes.

Le musée étant officiellement "ouvert", c'était alors à Fred POUTHIER, responsable de la structure, d'endosser le costume de guide pour présenter aux officiels les matériels exposés en apportant à cette occasion ses commentaires précis et d'historien avisé.

visite officielleA l'issue de cette visite, plusieurs personnalités prenaient la parole. Le Maire de Saint AUBIN, Claude FRANCOIS qui rappelait l'historique du musée et l'ancrage initial du projet dans le thème même de la fête Ruralissimo de 2003: les Sapeurs Pompiers. Philippe HUGUENET, président de l'Union Départementale axait, quant à lui, son propos sur la symbolique de mémoire du projet. "ce musée est le deuxième lieu de mémoire au niveau des Sapeurs Pompiers, après la stèle commémorative du SDIS, et ce n'est qu'un juste retour puisque le premier nom figurant sur la dite stèle est celui d'un sapeur de Saint AUBIN, décédé en 1947".

S'en suivaient ensuite les allocutions de Claude CHALONS, président du Grand Dole, du représentant du Conseil Régional, du Président Jean RAQUIN du Conseil Général et du député Jean Marie SERMIER. Tous se félicitaient de l'aboutissement du projet en s'accordant sur le fait que la volonté et la ténacité des initiateurs avait été à la hauteur des difficultés et des écueils rencontrés lors du montage des dossiers. Ils rappelaient également tous la valeur ajoutée qu'une telle réalisation peut apporter au niveau de l'offre touristique, en particulier avec le partenariat de l'Association du Patrimoine Rural Jurassien et de la vitalité du secteur en général.

une future recrueEnfin, les représentants du Crédit Agricole présents remettaient de façon symbolique, un chèque de 3500€ à l' Union Départementale dans le cadre des aides aux initiatives, somme qui sera utilisé à l'acquisition de présentoirs et vitrines pour la mise en valeur des collections (en particulier la collection de calendriers, don de la famille BRIAND) dans les prochaines semaines.

Après ces temps officiels, et comme pour rester dans la tradition, tous les participants à cette inauguration se retrouvaient, au sein même de la structure et entre les véhicules présentés, pour partager le verre de l'amitié et pour certains, bien évidement... des histoires de Pompiers!

Longue vie au musée Pierre MORISOT

Commandant Pierre MORISOT

Né le 19 mai 1924, Pierre MORISOT endosse la carrière Sapeur Pompier comme volontaire à Dole en septembre 1949. Il y est nommé lieutenant en octobre de la même année puis accède au grade de capitaine à la tête du corps dolois le 28 novembre 1952.

Il cède bientôt son entreprise d'électricité et partage son activité entre son poste de surveillant de travaux à l'Office HLM et la direction du Corps de DOLE.
Il créé successivement la première section "cadets" puis la première section plongeurs en 1955. Ses actions lui vaudront la reconnaissance de ses pairs et il intègre le SDIS du Jura comme professionnel en janvier 1966. Il assure alors la fonction d'adjoint à l'inspecteur départemental, puis de titulaire en janvier 1969.

Pierre_MORISOT.jpgDurant cette période, on lui doit en particulier, la mise en place d'un plan de remise à niveau important du parc roulant et des locaux du département. Parallèlement, il obtient la création de 3 postes de professionnels pour assurer l'instruction et créé, quelques jours avant son accident, la section de secours en montagne basée à Morez. Il participe enfin, à un groupe de travail national qui pose les premiers jalons de ce qui sera, quelques années plus tard, la départementalisation.

Outre ses activités professionnelles, Pierre MORISOT s'engagea également dans le milieu associatif. Il fut élu Président de l'Union Départementale en octobre 1965. Il marqua son passage à ce poste par l'acquisition du château de Mont sous Vaudrey en 1969 (qui sera destiné à la formation et à la détente des Sapeurs Pompiers) et par la création des Amicales de CPI, destinées à verser des allocations de vétérence).

C'est en se rendant sur l'effondrement d'un immeuble à Salins, dans la nuit du 28 au 29 novembre 1972, qu'il trouve la mort à 48 ans, "sur la route du devoir", selon l'expression du préfet de l'époque, René DUMOULIN.


musee11.jpg musee12.jpg musee13.jpg musee14.jpg musee15.jpg








Le musée pratique:

Dépliant à télécharger


Adjudant-Chef Frédéric POUTHIEROuverture: Le vendredi après-midi de 14h00 à 18h00 - Le dimanche après-midi de 14h00 à 18h00 du 1er mai au 9 octobre - En dehors de la période estivale, visites pour groupes sur réservation.

Tarifs: adultes : 2,50€ - enfants moins de 12 ans : gratuit - groupes (plus de 10 personnes) : sur réservation

Contact : musee-udspj.39@orange.fr 




Site internet du Musée Pierre MORISOT